04 73 91 35 36

Les chats peuvent nous réveiller à 4 heures du matin, réduire notre canapé en lambeaux et vomir à une fréquence alarmante, mais bénéficient de toute notre affection. Alors, pourquoi choisissons-nous de les intégrer à nos vies ? La réponse est évidente pour tous les amoureux des chats. Pour les autres, elle peut sembler plus difficile. Des chercheurs ont donc étudié les bienfaits de ces animaux sur notre santé mentale et physique.  

BIEN-ETRE
Selon une étude australienne, les propriétaires de chats ont une meilleure santé psychologique que les personnes qui n’ont pas d’animaux domestiques. D’après les résultats de ces travaux, ils seraient plus heureux, plus confiants, moins nerveux, profiteraient d’un meilleur sommeil, et d’une meilleure capacité à se concentrer.

Adopter un chat pourrait être bon pour vos enfants aussi. Dans une enquête menée auprès de plus de 2 200 jeunes Écossais âgés de 11 à 15 ans, les enfants qui nourrissent un lien étroit avec leurs chatons auraient une meilleure qualité de vie. Plus ils sont attachés, plus ils se sentent en forme, énergiques, attentifs et moins tristes et solitaires. Les personnes ayant un chat déclarent éprouver moins d’émotions négatives et de sentiments d’isolement que les personnes n’ayant pas de chat.

Les jeunes parents craignent souvent que leur chat ne nuise à la santé de leur bébé. Mais c’est en réalité le contraire. Des études montrent que les enfants qui grandissent avec un chat courent moins de risques de développer des allergies. Cela ne s’applique cependant que si ces allergies n’existent pas déjà dans la famille.

ANTISTRESS
Quoi de mieux qu’un chat chaud sur ses genoux, et le son doux du ronronnement pour éloigner le stress ? Les propriétaires de chats semblent bénéficier d’un état d’esprit plus calme lorsque leur animal est présent. Les chats offrent une présence constante, libérée des soucis du monde, qui peut rendre superflus tous nos petits soucis et anxiétés.
Des chercheurs américains ont réussi à démontrer dans des études que les chats faisaient baisser le niveau de stress de leurs propriétaires. Caresser un chat fait augmenter la production d’hormones du bonheur, tandis que la production d’hormones du stress diminue. Le ronronnement du chat intensifie encore plus l’effet de relaxation.

SANTE
Malgré les puces, les parasites et tous les autres aspects pas toujours plaisants qui peuvent entourer votre chat, il existe une foule de preuves que ces animaux font du bien à notre santé. Des travaux ont prouvé que le fait d’avoir ou d’avoir eu un chat diminue les risques de crise cardiaque. Une autre étude a analysé l’effet de l’arrivée d’un chat dans une famille. Au bout d’un mois, les propriétaires avaient moins de problèmes de santé comme les maux de tête, de dos, et les rhumes.

Lorsque nous sommes stressés, notre tension artérielle augmente. Ceux qui souffrent d’hypertension artérielle ont en permanence un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires. Étant donné que les chats ont un effet positif sur le niveau de stress, le risque de maladie en est réduit. Plus précisément, des études ont montré que les ménages où vivent des chats étaient 30% moins susceptibles de faire une crise cardiaque.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les actus de l'APA les bons plans et des infos sur vos animaux de compagnie !

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !