04 73 91 35 36

Les fourrières sont réglementées par l’article L211- 24 du code rural qui édicte que chaque commune doit avoir une fourrière apte à accueillir et à garder les chiens et les chats trouvés errants ou en divagation, c’est-à-dire hors de portée de voix de leur maître pour les premiers, et à plus de 1000 mètres de leur domicile pour les seconds. À défaut, une commune peut également bénéficier du service de la fourrière établie sur le territoire d’une autre.

C’est au maire qu’il incombe le rôle, via un arrêté municipal, de fixer les conditions d’accueil des animaux dans sa commune et de veiller à ce qu’elles soient respectées.

La mairie n’est pas obligée de gérer directement la fourrière. Elle peut, si elle le souhaite, passer une convention « délégation service public ».

L’Association Protectrice des Animaux possède une convention de fourrière avec beaucoup de communes (132 exactement) situées partout dans le Puy de Dôme. Les animaux recueillis seront donc gardés pendant 8 jours. Passé ce délai ils seront mis à l’adoption.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les actus de l'APA les bons plans et des infos sur vos animaux de compagnie !

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !