04 73 91 35 36

La Norvège est déjà un modèle d’exemplarité dans de nombreux domaines comme le système éducatif et l’environnement, elle est aussi entrain de devenir un modèle dans le domaine de la lutte envers la cruaté animale avec la création, prochainement, d’une unité de police dédiée à ces questions. 

C’est dans le comté du Sor-Trondelag, à l’Ouest de la Norvège, qu’une toute nouvelle unité de police spécialisée va voir le jour. 3 personnes composeront d’abord l’équipe dans un premier temps : un enquêteur, un juriste et un coordinateur. Ils seront chargées d’enquêter sur des affaires de maltraitance animale. La création de cette nouvelle unité fait suite à une annonce du gouvernement norvégien datant d’avril 2015.

On pourrait penser que la création de cette unité est liée à une augmentation des plaintes alors qu’en réalité le pays n’est pas confronté à un grand nombre de plaintes, pour exemple en 2014 il n’y avait eu pourtant « que » 38 plaintes concernant des violences contre des animaux enregistrées par la police norvégienne.

Le ministère de l’agriculture Norvégien espère qu’avec cette nouvelle unité, les auteurs de ces violences souvent peu punis (en Norvège comme en France), seront plus facilement dénoncé par les témoins de maltraitance animale et, que les juges seront également inciter à prononcer des peines plus sévères à leur encontre. 

Cette initiative s’est inspiré des Pays-Bas et de la Suède où de telles « polices des animaux » existent dors et déjà.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les actus de l'APA les bons plans et des infos sur vos animaux de compagnie !

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !