04 73 91 35 36

Journal de bord.

Confinement jour 1
« Je ne comprends pas trop ce qui se passe, les humains s’agitent et parlent de confinement à cause d’un truc appelé Coronavirus. J’espère que c’est une nouvelle marque de croquettes. J’adore les croquettes. »

Jour 2 :
« Il y a bien moins de bipèdes ici, mais ma cage a été nettoyée et j’ai eu des croquettes. Pas de promenade aujourd’hui, mais il n’y en a jamais le mardi, alors je saute sur mon mur pour embêter mon voisin. Il râle. J’adore ça. »

Jour 4 :
« Les bipèdes à laisse ne sont pas revenus depuis longtemps. Ils ont dû faire pipi sur le tapis et être punis. J’aimais bien les emmener se promener, c’est dommage. Mais nos humains nous font sortir régulièrement, hier on a même fait une boom dans le parc de détente avec les potes. C’était cool. »

Jour 5 :
« C’est le grand ménage ici, les humains récurent tout du sol au plafond (j’en ai vu se prendre une toile d’araignées sur la tête en nettoyant les néons. C’était très drôle.), alors avec les copains on fait un concours de celui qui pourra faire le plus de cacas en une journée. Je suis en tête, Jessy n’est pas loin derrière. « 

Jour 6
« Les jours passent et se ressemblent, mais ce matin j’ai piqué le jouet de Philou. C’était une bonne journée. »

Jour 8
« Toujours pas eu de croquettes de la marque Coronavirus. Je soupçonne nos humains de les garder pour eux. Je me suis vengé en faisant trois cacas de plus dans ma cage, ça leur apprendra. »

Jour 10
« Il fait tellement beau depuis plusieurs jours. Les bipèdes qu’on emmène en promenade sont toujours absents. Ça devait être un gros pipi. Nouvelle journée et ma petite routine tient bon : cacas, ramassage de cacas, sieste, croquettes, sieste, caresses, pipi, course dans le parc, sieste d’épuisement après course dans le parc, croquettes, caca, ramassage de cacas. J’ai décidément très bien dressé mes humains. »

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les actus de l'APA les bons plans et des infos sur vos animaux de compagnie !

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !