04 73 91 35 36

L’été n’est pas toujours une période facile pour nos animaux : chaleur, changements de rythme, départs en vacances, abandons pour certains…Pour que vous puissiez passer un été serein, voici quelques conseils :

AU QUOTIDIEN

L’été est parfois dur pour nos amis à quatre pattes. Les fortes chaleurs peuvent être la cause de différents maux : coups de chaud, déshydratation, brûlures…

Pour éviter tout problème :

Évitez les promenades trop longues en plein soleil, surtout aux heures les plus chaudes. Préférez les sorties matinales ou de fin d’après-midi avec de l’eau fraîche à disposition pour votre animal.

Vérifiez la température du sol…si votre main ne supporte pas la chaleur du bitume, les coussinets de votre animal risquent eux aussi de brûler.

Mettez de l’eau à disposition en permanence pour que votre animal reste hydraté ! Certains chiens apprécient même une petite piscine dans laquelle se rafraîchir.

Placez le lit ou la cage de votre animal dans la pièce la plus fraîche et aérée de la maison.

Protégez vos animaux contre les puces, tiques et autres insectes en tout genre, ils sont plus souvent dehors et donc les risques d’attraper certaines maladies augmentent.

VOUS PARTEZ EN VACANCE AVEC VOTRE ANIMAL

C’est aussi l’heure des vacances pour votre animal de compagnie ? Voici quelques conseils pour faciliter le voyage !

Avant votre départ, vérifiez bien que votre logement accepte les animaux domestiques ! Vous pouvez retrouver une liste des établissement français autorisant les animaux de compagnie en cliquant ici.

En voiture :
– Pour éviter tout risque durant le trajet : il est préférable d’attacher votre animal avec un harnais spécialisé ou de le poser dans un panier adapté fermé ; si vous avez un break ou un coffre ouvert, vous pouvez aussi faire voyager votre animal derrière un filet ou une grille de protection.
-Bien entendu, ne laissez jamais votre animal seul dans un véhicule arrêté : la température montre très rapidement, même à l’ombre, et les risques de mort sont très élevés
-Faites des arrêts réguliers pour que votre compagnon puisse se dégourdir les pattes, faire ses besoins et boire (en laisse bien entendu, même pour les chats).
-S’il a tendance à souffrir du mal des transports, évitez de le nourrir les heures précédent le départ…et prévoyez tout de même de quoi nettoyer en cas d’accident.

En train :
-Pensez à acheter un titre de transport pour votre compagnon.
– La SNCF accepte les animaux domestiques de moins de 6 kilos placés dans un sac ou un panier fermés. 
-Pour les animaux plus gros, la muselière sera obligatoire.
-Le prix varie de 7€ à 50% du plein tarif de la seconde classe de votre billet.
-La SNCF autorise jusqu’à deux animaux par passager.
Plus d’infos en cliquant ici.

En avion :
-Renseignez vous auprès de votre compagnie, car les règles varient. Certaines comme EasyJet ou Ryanair n’acceptent pas les animaux, d’autres vous permettent de les amener en cabine ou en soute -en fonction du poids- pour des prix autour de 40 à 80€.
-Votre animal doit être à jour dans ses vaccins pour voyager.
-Les chiens de catégorie 1, et certains de catégorie 2 ne sont pas admis en cabine ou en soute.

Vous partez à l’étranger :
-Dans l’Union Européenne, votre animal doit avoir un passeport européen, être identifié et à jour dans ses vaccins. Plus d’informations en cliquant ici.
-Hors UE, renseignez vous sur les réglementations du pays concernant les animaux de compagnie. Plus d’informations en cliquant ici.

VOUS PARTEZ SANS VOTRE ANIMAL

Tous les ans de nombreux animaux sont abandonnés lors des départs en vacances…or plusieurs solutions existent pour faire garder votre compagnon pendant votre absence !

-La garde alternée, reste la solution la moins coûteuse. Il vous suffit, via des sites (comme Animal-futé par exemple) de rentrer en contact avec un particulier proche de chez vous, à qui vous confierez votre animal en échange de l’engagement de lui rendre la pareille lorsqu’il partira à son tour en vacances.

-La pension reste une solution rassurante, car suivant des réglementations strictes et souvent bien équipées. Pensez à vérifier la viabilité de l’établissement si la pensions est agréée de la préfecture.

-Les « petsitters » se démocratisent de plus en plus. Ces nounous pour animaux, qui gardent vos compagnons à votre domicile ou chez eux, sont trouvables sur différentes plateformes internet (par exemple : animaute, yoopies…). Les comptes sont vérifiés et pour certaines plateformes, même sélectionnés sous la direction de vétérinaires.

Que vous restiez chez vous, que vous partiez avec votre animal ou que vous le laissiez en garde les temps des vacances, permettez lui de passer un été confortable, en mettant son bien-être dans les priorités de votre « check-list » estivale !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les actus de l'APA les bons plans et des infos sur vos animaux de compagnie !

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !